"Les Trous" - Les Pierres levées

Les 7 croix de Sorbs
La croix du Château
La Faune, la Flore

Les Trous - Les Sotchs

Cliquez pour agrandir l'image
Si on peut noter la présence de grottes préhistoriques (le roc de Bouissas et grotte/sépulture au Rouquet), si de nombreux gouffres s'ouvrent ici ou là à fleur de sol (comme au Mas Vernet), la présence des « sotchs » est immédiatement remarquable aux yeux du promeneur du dimanche.
Un sotch est une dépression circulaire de petit diamètre mais particulièrement profonde en forme d'entonnoir. Sa formation résulte du comblement d'un aven ou du soutirage des argiles colmatant le fond d'une doline.
Le plus remarquable des trois sotchs est le sotch de la Parade de forme ovale de 200 m de long et de 45 m de profondeur, avec des versants dissymétriques abrupts couverts de blocs rocheux et boisés.
Le sotch de Robert est pratiquement circulaire d'un diamètre de 200 m et d'une profondeur de 30 m. Les versants en pente douce surmontés d'un talus rocheux sont couverts de landes à Buis (Buxus sempervirens).
Le sotch de la Fageolle, est circulaire d'un diamètre de 100 m mais profond de 5 m seulement.
Une ballade autour des Sotchs
Une ballade autour des Sotchs - Le Chemin des Sotchs

Les Pierres levées

La présence de l'homme depuis le néolithique explique la présence des dolmens au Pas de Larquet, au hameau de Latude, à l'Espérelle et au ruisseau des Mourgues.
Tout comme celle de menhirs au col de Médigout et des tumulus de la Boissonnade.
On peut consulter à ce sujet l'excellent ouvrage "Les Mégalithes du Lodévois - Tome IV - Le Larzac Méridional" de Gaston-Bernard ARNAL, Pierre-Marie BERTRAND et Gérard MAREAU du Groupe Achéologique Lodévois
Pour commander l'ouvrage


Copyright ((CC (BY NC SA))) 2011. Tous droits réservés . sorbs.org
Site web créé avec Lauyan Toweb 
Dernière publication : mardi 20 septembre 2016